En Israël, un joueur met quatre petits ponts à la suite

Le non-respect puissance mille.

Un petit pont ? Presque banal de nos jours. Un double petit pont ? Le mec est vraiment fort. Alors quatre à la suite ? Il y a forcément du Ronaldinho, du Neymar ou du Messi derrière tout ça. L'auteur de ce chef-d’œuvre se nomme Fatos Bećiraj et il évolue en D1 israélienne avec le Maccabi Netanya. Alors que le score est de 1-1 en championnat contre l'Hapoël Be'er Sheva, l'international monténégrin réalise l'affront de coller quatre petits ponts en six secondes à ses malheureux adversaires.